Le chèque numérique

Dans le but d’accompagner des entreprises dans leurs dépenses en transformation numérique, certaines régions octroient une subvention financière. Cette transformation digitale leur permet de s’adapter aux nouveaux enjeux. L’aide aux entreprises est dite chèque numérique et s’occupe du développement numérique des entreprises. Il peut financer partiellement ou totalement le projet numérique de l’entreprise. De quoi s’agit-il en réalité ? À quoi sert-il, comment l’utiliser, comment l’obtenir et qui peut l’obtenir ? Ce guide est conçu pour vous orienter sur les démarches à suivre pour l’obtenir. Lisez ce guide pratique pour avoir toutes les informations nécessaires sur le chèque numérique.

Chèque numérique : de quoi est-il question ?

Le chèque numérique est un dispositif régional qui subventionne avec des milliers d’euros, les entreprises désirant mettre en place un projet de transformation numérique afin d’accroître leur productivité et notoriété.

À l’ère du digital, il est accordé aux entreprises ayant un projet d’au plus deux ans et couvre jusqu’à 50 % du projet. Il en existe une panoplie. Elle est en fonction de la région (en cas d’existence d’un tel dispositif), de l’activité menée par l’entreprise et de sa taille. Le chèque numérique est un dispositif favorisant le financement des dépenses non matérielles d’une entreprise.

Le chèque numérique poursuit trois principaux objectifs :

  • Apporter un changement au management digital des entreprises ;
  • Augmenter la productivité, la notoriété et les ventes des entreprises à travers le webmarketing ;
  • Se servir du webmarketing pour améliorer les trafics des entreprises et accroître leurs clients.

Il s’occupe essentiellement du financement des dépenses concernant le fonctionnement des entreprises sur le plan numérique (les abonnements, la fidélisation des clients, les publicités, le référencement des produits, service de livraison, formation…) et des dépenses concernant l’investissement (création de sites, acquisition des matériels…).

 À quoi sert-il ?

Comme nous l’avons dit précédemment, le chèque numérique est un dispositif d’aide aux entreprises pour leurs activités digitales. Il permet d’inclure le numérique par accès à l’internet. Il peut servir à beaucoup de choses. Entre autres, nous avons :

  • Fournir un financement pour une évaluation numérique de votre entreprise
  • Vous offrir les services d’un expert pour la mise en place de votre stratégie numérique
  • Demander les services d’un expert web pour la création ou la refonte de votre site internet
  • Fournir le financement du référencement de vos produits
  • Optimiser la visibilité et la notoriété de votre entreprise sur les réseaux sociaux
  • Booster vos ventes grâce au e-commerce.

Il peut également financer l’achat du matériel de qualité pouvant servir ou intervenir dans la transformation numérique de votre entreprise.

Selon la taille de votre projet, vous pouvez ajouter au chèque numérique un prêt bancaire ou autre financement pour y arriver. Vous pouvez vous allouer les services d’un consultant peut vous guider dans toutes vos démarches.

Comment obtenir le chèque numérique entreprise ?

Cette aide peut être obtenue par les commerçants, les entrepreneurs, les salariés, les particuliers, les associations, les personnes exerçant dans les métiers de l’artisanat et peut être octroyée par plusieurs organismes. Des structures locales inscrites au projet du chèque numérique peuvent également l’octroyer.  Dans la plupart des cas, ce sont les régions qui sont les actrices du chèque numérique. Pour postuler pour l’obtention d’un chèque numérique, les procédés peuvent différer. Mais de façon générale, il est souvent demandé à l’entreprise de fournir un dossier qui comportera le point financier du projet selon le fournisseur du matériel. Une étude de dossier sera faite et la région (ou l’organisme) vous demandera un complément de dossier lorsque celui-ci est incomplet. L’aide dédiée au digital sera octroyée si et seulement vous présentez une facture de paiement acquittée.

Au terme du projet, vous serez également appelé à remplir une fiche de questionnaire servant à analyser l’utilisation que vous avez faite du chèque numérique. Mais avant tout, vous devez faire une évaluation de votre situation numérique en ligne.

Le dossier à fournir comportera essentiellement :

  • Une copie de l’extrait KBIS ou D1 valide (moins de 3 mois)
  • Un relevé d’identité bancaire
  • Des pièces justificatives des dépenses (devis, facture acquittée…)

Le dossier sera analysé et vous recevrez une réponse décisionnelle dans un délai maximum d’un mois.

Le chèque numérique : comment l’utiliser ?

Le chèque numérique favorise la prise en charge par la région de façon complète ou partielle des charges liées à la transition numérique des entreprises et plus particulièrement des TPE et PME. Les startups ne sont pas en reste. Il est facile à utiliser. À son obtention, il suffit de le remettre au formateur. Il favorise le remboursement partiel ou total du service qu’il vous a offert.

Pour accompagner cette révolution, la Chambre de commerce et la Chambre de métiers sont mises à contribution. Que ce soit au moment de la création ou reprise d’entreprises, ces deux institutions ont des rôles importants à jouer. Pour en savoir plus, nous vous conseillons de vous rapprocher d’une entreprise de consulting.

En conclusion, c’est un dispositif qui aide toutes les entreprises, même les PME, à se transformer en entreprises digitales afin de se rendre disponibles sur les réseaux sociaux, augmenter leur productivité et leur notoriété à travers la création d’un site. Toutes ces dépenses sont subventionnées par le chèque numérique qui doit les prendre en compte partiellement ou totalement. L’obtenir et l’utiliser dépend carrément du type d’activité menée par l’entreprise et de la région qui l’octroie. Néanmoins, son obtention nécessite le respect de certaines étapes. À travers cette aide, les entreprises peuvent innover dans la recherche de solutions digitales.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *